Les manipulations génétiques

Animaux transgéniques

Contrairement aux plantes transgéniques, qui font la une des journaux à l’occasion, les animaux transgéniques restent dans l’ombre. Il faut dire que la grande majorité d’entre eux n'en sont encore qu’au stade de la recherche et du développement. En 1980 est développé le premier animal transgénique. Il s'agit d'une souris qui sécrète une plus grande quantité d’hormone de croissance Sa taille est similaire à celle d’un petit rat. La première plante transgénique est développée trois ans plus tard. En plus de la recherche fondamentale, la transgénèse est appliquée aux animaux d’élevage. Certains animaux transgéniques servent à fabriquer des produits thérapeutiques et d’autres pourraient être utilisés comme donneurs d’organes.
En 2006, 3 cochons étaient nés après injection de protéines {vert fluo} dans des embryons. Un de ces animaux, une truie a donné naissance à deux porcelets qui partagent les caractéristiques transgéniques de la mère. La truie s’était accouplée avec un cochon ordinaire.
Le professeur Liu Zhonghua déclare : “Le groin, les pieds et la langue des deux porcelets apparaissent vert sous les rayons ultraviolet, ce qui indique que la technique qui consiste à donner naissance à des cochons transgéniques par transfert du noyau de cellules est au point“. Sur onze porcelets, seuls deux ont hérités des caractéristiques fluorescentes. Le scientifique déclare ensuite : “Cette technique promet de donner naissance à d’excellents cochons transgéniques et même d’élever des cochons spéciaux qui pourraient fournir des organes pour des transplantations humaines dans le futur”. La technique, révolutionnaire est celle du transfert nucléaire à partir de cellule somatique. Cette technique a été utilisée avec succès aux États-Unis, en Corée du sud et au Japon.
Cette avancée technologique est incroyable mais soulève encore bon nombres de questions éthiques ! Quand pensez-vous ? Etes-vous pour la manipulation génétique des animaux, sachant qu’il s’agit évidemment du premier pas, la manipulation génétique à grande échelle sur l’homme arrivera peut-être plus vite que prévu !

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean